NOTRE NOUVELLE PAGE DE COLLECTIONS

... nouveau design, nouvelles fonctions ... allez c'est par ici


Conteners COLLECTIONS - www.ceci-dit.fr

Musée Nomade du Quotidien

L'Alhambra (00:30:36)


Le cinéma l'Alhambra n'a pas vingt ans, sans doute beaucoup plus. Mais sa reprise en main en 1990 nous est raccontée par Jean Pierre Daniel, l'ancien directeur et sa vivacité actuelle par William Benedetto, le nouveau directeur. D'autres voix se mèlent à la conversation.

Jean Pierre Daniel (00:32:45)


Un varois devenu marseillais des quartiers sud s'entiche des quartiers nord et d'un vieux cinéma à l'abandon du côté de l'Estaque : l'Alhambra, le rouge. D'ailleurs tout était rouge à l'époque même la mairie. Son histoire et celle des quartiers nord en prime. Un peu de cinéma aussi...

Georges Bédrossian (00:10:45)


Le cordonnier de l'Estaque vient de loin. D'Arménie en passant par le Liban, il s'arrête à l'Estaque pour faire le « docteur de chaussures ». Toute une sociologie de village dans ses mots. La sagesse de son âge et le sourire pétillant des gens philosophes.

Bidonvilles Estaque 1 Origines des Habitants (00:13:41)


Estaque, village carte postale. Pourtant les bidonvilles y étaient nombreux. Ici on nous parle de l'origine des habitants de la rue pasteur (Passpass) et de campagne Fenouil. Des témoignages croisés sur l'intimité de ces lieux cachés et ignorés volontairement durant des années.

Bidonville Estaque 2 Habitat (00:15:35)


Des détails sur les conditions de vie dans ces bidonvilles. A partir d'une maquette en carton, on parle des circulations, de l'aménagements des maisons, de culture et de manière de vivre. .

Bidonville Estaque 3 Nourritures et Jeux (00:25:00)


La vie dans les bidonvilles, organisation pour la nourriture, les petits services. Les jeux aussi, particulièrement les cabanes et la vie qu'on s'invente.

Mustapha Zaïdi (00:25:00)


Un marseillais à la criée nous racconte le bidonville Fenouil, la chasse au appelant et ses souvenirs des années 70. Une voix grave et éraillée, un accent formidable !

Max Miniti & Alain Aubin (00:30:08)


Deux marseillais, l'un du nord, l'autre du sud croisent leurs regards sur l'Estaque, la vie de village, leurs souvenirs et leurs constats sur son évolution.